Symptômes

Parler

Les personnes aphasiques ont souvent des difficultés à s’exprimer spontanément. Certains ne parlent plus que par juxtaposition de syllabes, d’autres parlent très lentement et peinent à construire des phrases. D’autres encore ne trouvent plus les bons mots. Il y a aussi des personnes aphasiques qui parlent de manière fluide, mais mélangent certains sons et certains mots.

Comprendre

La compréhension du langage par les personnes aphasiques est souvent surestimée dans la vie quotidienne. Les personnes avec une aphasie sévère ne comprennent souvent plus que des mots isolés et déduisent la signification d’un message grâce au contexte et aux aspects non-verbaux (par ex. les mimiques et les gestes de l’interlocuteur). La compréhension lors d’une discussion en groupe reste difficile même pour des personnes avec une aphasie plus légère.

Lire

Quand une personne aphasique lit le journal, cela ne veut pas dire qu’elle comprend tous les mots et toutes les phrases pour autant. Grâce aux images, aux mots isolés et aux connaissances spécifiques à un thème, le contenu des articles peut être globalement deviné. Lire un livre pose problème à beaucoup de personnes aphasiques.

Ecrire

Les difficultés d’écriture peuvent se manifester pour les lettres, les mots ou/et les phrases. Des lettres peuvent être inversées, rajoutées, oubliées ou remplacées. Certains mots pourtant écrits correctement peuvent ne pas correspondre au sens voulu. Un message long et élaboré est particulièrement difficile à écrire.