Choeurs de personnes aphasiques

Chanter ensemble – malgré les troubles du langage – cela est possible grâce au projet de choeurs d’aphasie suisse. En 2008, aphasie suisse a fondé le premier choeur de personnes aphasiques à Lucerne. Toutes les chanteuses et tous les chanteurs de ce choeur inhabituel ont perdu complètement ou partiellement l’usage du langage suite à une attaque cérébrale, une tumeur ou un accident. Mais ils peuvent encore chanter.

Le succès du projet-pilote de Lucerne a motivé aphasie suisse à créer d’autres choeurs. A ce jour, il existe dix choeurs de personnes aphasiques en Suisse.

Pourquoi est-ce parfois plus facile de chanter que de parler?
Le chant recrute d’autres régions cérébrales que le langage, notamment dans l’hémisphère cérébral droit. L’hémisphère cérébral gauche, généralement lésé lors d’une aphasie, est alors soutenu par l’autre hémisphère pour produire les paroles. Chanter en groupe permet de se sentir en confiance. Pour aphasie suisse, le chant est une nouvelle et magnifique forme d’entraide. Chanter ensemble crée également un sentiment d’appartenance. Il règne alors une atmosphère propice au renforcement de l’estime de soi.

Extraits audio

Ecoutez ce qu’un choeur de personnes aphasiques est capable de chanter.

Dates des répétitions et adresses de contact

Vous êtes une personne aphasique et avez envie de chanter? Les différents choeurs se réjouissent que vous preniez contact avec eux.